Histoire de Zenoh.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire de Zenoh.

Message  Zenoh le Ven 31 Mar - 21:41

Services Secrets Impériaux
[Fiche de Suivi] Idrix Zolt

Ce dossier contient l'ensemble des informations concernant l'agent Zolt,
nom de code: Depanneur 15.
Il y a quelques semaines, un bloc de données,
qui semble lui avoir appartenu,
a été retrouvé au spatioport de Mos Ila, sur Tatooine.
De nombreux messages y sont enregistrés. Tous semblent être adressés à la même personne,
une certaine Telyah.
Les plus pertinentes ont été conservées dans ce dossier.  


Dernière édition par Zenoh le Dim 2 Avr - 0:53, édité 2 fois
avatar
Zenoh

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[Message 50] Envoyé depuis la Fleche, Zakel.

Message  Zenoh le Ven 31 Mar - 22:09



Chère Telyah,

Comment te portes-tu aujourd'hui? Je suis désolé de ne pas être venu te voir ces derniers jours, mais mes parents me l'ont interdit. Oui je sais, ils ne sont jamais d'accord pour que je passe te voir à l’hôpital, mais je ne pouvais pas leur désobéir cette fois. Je vais bientôt avoir 17 ans, et comme ils disent si souvent: "C'est l'âge où les jeunes patriotes Zakeliens rejoignent notre glorieuse armée !". Non mais tu les verrais à s'agiter dans tous les sens pour me trouver la meilleur affectation...  Et en plus, ils commencent à crier sur tous les toits que leur fils bien aimé sera bientôt un "Valeureux défenseur de notre peuple". Et c'est pas la peine de rire t'entend ? Non mais tu m'imagines moi, en uniforme et tout? (D'accord là tu peux rire). Je veux dire, je sais qu'on est en guerre mais quand même, on a bien assez de Chevalier pour nous défendre tu crois pas? Enfin, je vais pas te bassiner avec ces histoires, avec un peu de chance j'aurais pas à y aller.

Sinon, j'ai eu quelques soucis récemment avec B-7, je crois que j'aurais pas du essayer de le régler pour qu'il puisse me masser, il a failli me tuer ! Je vais tâcher de régler ce petit détail, et quand il marchera, je l'apporterai pour que tu puisses en profiter ! D’ailleurs, j’hésite à le repeindre, quelle couleur lui irait le mieux à ton avis?

J’essaierai de venir te voir la semaine prochaine, c'est promis, d'ici la repose toi bien !

Irdrix.

PS: Je t’envoie aussi un holo de la cantina d'où je t'écris, ils ont changés la déco, ça te plait?


Dernière édition par Zenoh le Dim 2 Avr - 0:54, édité 1 fois
avatar
Zenoh

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[Message 70] Envoyé depuis Zakel.

Message  Zenoh le Dim 2 Avr - 0:51

Telyah,

Ça y est, c'est officiel. Je suis maintenant Cadet sur un vaisseau de la flotte. Mes parents m'ont trouvé un poste d’ingénieur adjoint sur le vaisseau. Du coup, on m'a flanqué avec un type nommé Zull. C'est un vieux soldat de l'armée qui s'occupe de la maintenance des communications du vaisseau. Mais pour moi, ça veut surtout dire que je vais passer les prochains mois à faire son boulot.

A vrai dire, je réalise pas vraiment. J’espérais que cette histoire d'armée n'était qu'une nouvelle lubie de mes parents, que ça leur passeraient, mais faut croire que c'était vraiment sérieux.  Tu aurais vu la fierté dans leur yeux quand je suis parti pour le camp, ils ne m'avaient jamais regardé comme ça... Mais ils ne comprennent pas que cette vie n'est pas faite pour moi.

Mais je sais que toi, tu me comprends.

C'est vrai qu'à l'époque où on rêvait d'explorer la galaxie tous les deux, j’espérais qu'on s'envolerait sur un vaisseau, loin de Zakel, loin de la Fleche. Mais j'imaginais pas ça comme ça... Pas sans toi et au sein de l'armée. Mais je vais faire de mon mieux. Avec un peu de chance je pourrais obtenir un poste plus confortable, qui me laisserait plus de liberté. Qui sait, je pourrais finir par devenir un véritable "Defenseur de notre peuple" !

En tout cas, j’espère que mon cadeau t'a plu ! B-7 n'est pas très loquace, mais c'est un compagnon agréable tu verras ! Pense seulement à vérifier son bras droit régulièrement, il a quelques soucis. Et puis il est connecté à mon communicateur, alors on pourra se parler même hors de Zakel !

J’essaierai de t'écrire le plus souvent qu'il m'est donné de le faire. Mais pour l'heure je dois te laisser, il parait que notre prochaine affectation va nous être donnée.

Prends soin de toi.
Ton ami,
           Idrix.
avatar
Zenoh

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[Message 74] Origine inconnue

Message  Zenoh le Dim 9 Avr - 18:12

Chère Telyah,

Laisse moi d'abord m'excuser de mon silence ces dernières semaines. Je te jure que j'essaie de t'écrire dès que j'ai un peu de temps, mais depuis qu'on a quitté l'espace Zakelien, on est constamment sous pression. Et puis voila qu'on commence à surveiller nos communications. Zull m'a dit que c'est normal en zone de guerre, pour éviter les traitres. Du coup, tout ce que je t'écris risque d'être lu par un officier, c'est pour ça que je ne peux pas te dire où je me trouve actuellement. Cependant, sache que je vais bien.

Maintenant qu'on est loin de chez nous, les gars disent qu'on est en danger à chaque instant. Je pensais qu'être sur un vaisseau m'éviterai pas mal d'ennuis, mais les récents évènements m'ont ramené à la réalité. J'étais présent pendant l'attaque Impérial. Tu en as surement entendu parler, il parait que ça à fais la une chez nous. Je sais pas trop ce que tu as lu la dessus, mais laisse moi te dire ce que j'ai vu.

Je sais pas trop pourquoi, ni comment, mais on est tombé sur des croiseurs. Au début, on en a aperçu un sur les terminaux de commande, et puis une fraction de seconde plus tard, ils étaient des dizaines. J'avais jamais vu un truc pareil, des trucs aussi énormes qui se mettent à te tirer dessus, tu peux pas imaginer ce que j'ai ressenti à ce moment. J'ai senti mon cœur se serrer, et c'était comme si tous les muscles de mon corps refusaient de bouger. Je crois que j'ai du rester comme ça plusieurs minutes, à les regarder nous bombarder, avant que Zull m’envoie au pont des machines pour surveiller les dégâts éventuels. La suite, je n'ai fait que l'entendre de la où j'étais. Notre flotte a commencé à riposter et j'ai entendu les soldats se ruer vers les navettes. Au loin, le commandant de mon vaisseau hurlait ses ordres, mais je comprenais rien. Tout ça m'a semblé durer une éternité. Mais on était plus nombreux. D'après ce que j'ai entendu, les vaisseaux de l'Empire se sont repliés quand la moitié d'entre eux avait été détruit. Mais notre flotte avait subis de lourd dégâts également. Par chance, notre vaisseau n'a été que peu endommagé.

Depuis plus rien. Certains pensent qu'ils nous sont tombés dessus par hasard, et que c'est pour ça qu'on les avaient si facilement repoussé. Mais peu importe la raison, j'ai pas vraiment envie de revivre ça. Je crois même que j'ai peur.

Pourtant ça ne semble pas avoir effrayé l'Etat Major. On continue notre avancée vers les Mondes du Noyau, je ne peux pas t'en dire plus.

J'attend impatiemment de tes nouvelles,

Idrix.
avatar
Zenoh

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[Message 80] Origine inconnue

Message  Zenoh le Jeu 20 Avr - 12:23

Telyah,

Je t'écris en toute hâte, nous n'avons que quelques heures de repos avant de repartir, et voila une semaine que je n'ai pas eu de nuit complète. A vrai dire, je n'arrive plus vraiment à dormir.

Comme je te le disais dans mon dernier message, nous avons enfin atteint les mondes du Noyau. Mon groupe a été détaché au sol. C'est la première fois depuis que nous avons quitter Zakel que je pose le pied à terre. Je dois dire que ça m'avait un peu manqué. Selon Zull, nous sommes chanceux, car la résistance sur cette planète est presque inexistante. Ça devait être facile, tout ce qu'on avait à faire, c'est installer quelques relais et avants postes pour y laisser des troupes. J'aurais aimer qu'il dise vrai.

Le lendemain de notre arrivée, on est tombé sur des éclaireurs de la Republique. Personne chez nous ne s'y attendais. Il y a eu plusieurs morts, pendant l'affrontement. Par chance, je n'ai pas eu à participer au combat. En tant qu'ingénieur, je suis resté en arrière, cacher derrière les soldats. Tu dois trouver ça lâche, mais c'est pas plus mal à vrai dire. On m'a remis un blaster pour me protéger, mais je ne suis pas certain de pouvoir m'en servir le moment venu. C'est si différent de l'entrainement. Ôter la vie d'un homme... Je ne sais pas si j'en serai capable.

Depuis cet incident, on est constamment en mouvement, et les éclaireurs travaillent nuit et jour. On dors peu, et cela devient de plus en plus difficile d'avancer. Mais on ne peut pas reculer.

Zull dit que notre travail ici devrait bientôt être terminé. J’espère que cette fois ci il dit vrai.

Tu me manque terriblement,
Idrix.
avatar
Zenoh

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[Message 100] Origine inconnue

Message  Zenoh le Ven 21 Avr - 19:51

Telyah,

Je n'en peux plus.

Depuis que je suis parti,  je m'efforce de ne pas laisser paraitre mon état lorsque je t'écris. Mais aujourd'hui je n'y arrive plus. Je suis à bout.

Voila plus de 3 mois maintenant que nous voyageons de planète en planète, de champ de bataille en champ de bataille. Au début, on devait juste s'occuper des relais, brancher trois câbles pour établir une communication, loin des combats. Mais la guerre nous a rattrapée. Je ne t'en avais jamais parler, mais il y a un mois, mon unité a été envoyée au combat. Ne m'en veux pas, je voulais éviter que tu te fasses du souci, tu as déjà bien assez comme ça.

En fait, presque toutes les unités de soutiens ont été affectées au front. On rencontre une importante résistance sur #########, et comme le commandement a pas l'habitude qu’on lui résiste, ils nous ont tous mobilisés. T'aurais vu tous les gars débarquer sur le front. Je les voyais, ils étaient comme moi, apeurés, conscient que leur maigre formation au combat ne les sauverai pas. Et pourtant on y est tous aller, la peur au ventre, jour après jour. Depuis un mois.

Enfin pour certain, ça aura été plus court. Je les ai vu mourir Telyah. Les uns après les autres, démembrés au sabre laser ou troués d'un tir de blaster. J'en dors plus. On aurais pu croire que depuis tout ce temps en zone de guerre, je m'y serais habitué. Mais voir un camarade mourir est très différent de tout ce que j'avais connu. Mais le pire dans tout ça, c'est que moi aussi j'ai tué.

Depuis le début, je m’arrangeais pour ne pas être en première ligne, et si mes tirs avaient atteint quelqu'un, je ne le saurais pas. C'était ma façon à moi de survivre sans tuer à tout va. Mais hier, pour la première fois, je me suis retrouvé face à un ennemi.

On avait acculé un groupe de soldats, ils étaient à notre merci. Et puis ils sont sortis des tranchées, hurlant comme des diables. Alors on a tiré, encore et encore. Puis l'un d'entre eux m'a sauté dessus. Il était désarmé, son corps déjà couvert de sang. Mais je voyais dans ses yeux la terreur, le désarroi face à la mort qui l'attendait. Je me suis vu en lui, et j'ai cru abandonner, le laisser me tuer, pour que le cauchemar s’arrête. Comment aurais-je pu tuer quelqu'un qui me ressemble tant? Puis j'ai penser à Zakel, à la maison, à toi. J'ai saisi mon arme, et j'ai tiré. Il s'est étendu sur moi, inerte. Son sang s'écoulait sur mon armure. Quelques secondes plus tard, c'est une larme que je vis sur son visage. Mais il ne pleurait pas. C'était moi. Lorsque je vis mes mais couvertes de son sang, et que je repris conscience de ce qui m'entourait, je me suis mis à hurler. J'ai cru devenir fou Telyah.

Ensuite plus rien. Au camp, on m'a dit que j'avais perdu connaissance. Depuis, on me laisse me reposer à l'infirmerie. Dehors, les soldats sont heureux, il parait qu'on a gagné. C'est vrai, on a gagné. Le sol de la planète est couvert de sang. On a gagné.

Zull est mort au combat. Comme beaucoup d'autres de mon unité. Au fond je les aimais bien, tous. On été devenus amis. Notre unité n'existe presque plus, et au dire du commandement, il y a de fortes chances pour que les survivants rentrent se reposer sur Zakel. Je l’espère de tout cœur. Je t'en dirais plus des que possible.

Idrix.
avatar
Zenoh

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de Zenoh.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum