Chapitre I.II : CONSEQUENCES - Par Silas Castrali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre I.II : CONSEQUENCES - Par Silas Castrali

Message  Kenneth Silk le Dim 5 Mar - 20:22


La porte du hangar s'ouvrit brusquement sur Silas marchant d'un pas léger vers le vaisseau. Le vieil engin n'avait pas bougé depuis des années, et Koryss aurait beaucoup de travail pour le faire tourner à nouveau. Silas s'approcha de l'aile du vaisseau sur laquelle Koryss s'affairait en compagnie de JEK, le petit astromécano récupéré quelques jours plus tôt. Koryss sentait encore la douleur lui mordre le haut de la jambe par moment. L'ultime cadeau des frères Hardyt qu'ils avaient rencontré et tué devant l'échoppe de Datto Wys.
Silas l'interpella d'une voix assurée et tout deux se mirent à échanger quelques mots sur l'état du vaisseau et les évènements récents.

Pendant ce temps, Hol'kamar, le colossal cathar et Nora Karz, la jeune protégée de Silas, buvait tranquillement à la cantina des Deux Soleils, savourant les lueurs diaphanes d'un jour révolu.  C'est à cet instant qu'Hol'kamar repéra un homme qui entrait dans la cantina pour la première fois. C'était un homme malingre arborant fièrement une paire de rouflaquette et un sourire narquois. Il alla s'installer au bar et se mit à discuter avec Alec. Quelques minutes s'écoulèrent avant qu'Alec n'apparaisse, la mine grave, à la table des deux comparses.

- On dirait que quelqu'un vous recherche les gars, et il a pas l'air jouasse, dit-il en désignant le nouvel arrivant.

Bien décidé à découvrir de quoi il retournait, Hol'kamar s'avança vers le bar pour s'entretenir avec l'étranger. Nora, quant à elle, décida d'appeler Silas par holocom pour le prévenir.


Silas ne tarda pas à apparaître accompagné de Koryss et après s'être enquit auprès de Nora de la situation décida de se rendre au bar pour s'entretenir avec l'homme mystérieux.
L'étranger souriait malicieusement en voyant l'intérêt qu'on lui portait. Il était désormais entouré par Hol'kamar et Silas.
- Tu tombes bien. Ce monsieur cherche du travail qui rapporte gros si j'ai bien compris, dit le Cathar toujours à l'affût.
- Ah oui ? Le vieux Alec a peut être besoin d'aide pour le service et le nettoyage des verres, répondit Silas sobrement.
L'homme était piqué au vif, et il désirait plus que tout en apprendre plus sur les affaires des Deux Soleils. Il commit donc une erreur... de trop.
- J'ai entendu parler d'un affrontement à Mos Ila...

Il en avait trop dit. Silas savait que ces gars avaient été discrets sur les évènements de Mos Ila. Et personne n'aurait pu les trouver si facilement sans soutien ou aide d'aucune sorte. Silas se redressa doucement et jeta un regard à son équipe. D'un signe de tête il leur fit signe de le suivre et entraîna l'étranger avec lui. Il avait souvent recours à ce genre de routine pour recruter de nouveaux membres, mais cette fois, il conduisait l'étranger dans la réserve du bar. D'un geste vif, il tira ses blasters et invita l'étranger à s'asseoir sur la chaise délabrée et tachée de sang se trouvant au centre de la pièce. La nervosité se mit à parcourir la pièce, et l'homme sentit que son destin venait de basculer.
Après une petite discussion tout aussi amicale que menaçante avec l'étranger, Silas se mit à perdre patience. Il ordonna à Nora d'attacher l'homme à sa chaise. Et se tourna vers Hol'kamar:
- Je veux savoir qui il est. Carte Blanche.


Hol'kamar s'approcha de sa cible, un sourire ravi sur son visage.
- Tu le vois le type avec les blasters, il a dit carte blanche. Ce qui veut dire que je peux te faire... tout ce que je veux, menaça le mastodonte.
- Désolé, mais... tu n'es pas vraiment mon genre tu sais ? plaisanta l'inconscient sur sa chaise.
Le cathar se mit à sourire en posant sa patte sur la jambe de l'intrus. Puis dans un sourire cruel, il planta ses griffes dans les chairs de l'humain qui se mit à hurler de douleur.
- WAXCLAY ! Je m'appelle Kan Waxclay.
Le Cathar retira lentement chacune de ses griffes et retourna se placer près du mur tandis que Silas s'avançait à nouveau vers l'homme. Entendant le nom du brigand, Koryss se mit à s'agiter et sortie son datapad pour consulter le tableau des primes. Le dénommé Kan Waxclay était un ancien membre de l'échange ayant sur sa tête une petite prime de 1000 crédits. Il avait pendant plusieurs années maltraités une petite bande de marchands, qui avait fini par mettre sa tête à prix.
Enthousiasmé par sa découverte, Koryss s'approcha de Silas et lui tendit le datapad.



Intéressé par cette nouvelle information, Silas se mit à tourner autour de Waxclay, désireux de savoir ce qui l'avait poussé à venir ici. L'homme continuait à prétendre qu'il cherchait du travail et cela avait le don d'énerver Silas. Il se tourna alors vers Koryss et lui confia la tâche de découvrir les intentions de leur nouvel invité. Koryss se mit alors à déambuler autour de l'homme avec un petit sourire. Elle sortit alors une petite vibrolame et commença à en insérer la lame sous l'ongle de Kan Waxclay. Il se mit alors à se tordre dans tous les sens, et Nora émit un petit cri en détournant le regard.

Silas s'approcha d'elle et tenta tant bien que mal de la rassurer. Cette scène lui rappelait celle qu'elle et Silas avaient vécu quelques années plus tôt, lors de leur rencontre avec Molson et qui avait valu sa balafre à son ami. Silas posa alors sa main sur l'épaule de Nora, ce qui n'échappa pas à Kan Waxclay qui les fixait d'un oeil mauvais.

- De toute façon vous êtes déjà morts ! hurla Kan Waxclay dans un éclat de rire en indiquant sa poche à Silas.

Silas s'approcha et fouilla la poche du malfrat. Il portait un traceur. Un vent de panique et de colère s'empara de la bande des deux soleils. Hol'kamar, ivre de rage ne désirait que la mort de cet immonde rat tandis que Koryss se tournait déjà vers la défense de la cantina. Silas relâcha le traceur dans la poche de Waxclay, et se tourna vers ses compagnons d'armes.
Il fallait prévenir Lew, et s'assurer que personne n'arriverait jusque ici. Il ordonna à ces trois comparses de descendre au village et de se préparer au combat tandis qu'il s'occuperait de retrouver Lew. Ils s'exécutèrent malgré la forte envie qu'ils avaient d'arracher la tête du vermisseau sur sa chaise. Silas échangea quelques mots avec Nora avant que celle ci ne s'éloigne avec la petite bande.
La porte de l'ascenseur s'ouvrit et la petite bande déferla dans la cour de la Cantina. La porte du hangar grinça et s'éleva devant eux, Lew s'avança à leur rencontre avec son fusil.

- Mais qu'est ce que vous foutiez, ça fait une heure que je vous cherche ! J'allais tirer quelques rat-womps dans les dunes.

Koryss raconta à Lew ce qu'il venait de se passer dans la cantina et ils se mirent à préparer la défense du village. Mais ils ignoraient qu'à quelques pas de là, un homme menaçant les observait.


L'homme se déplaça lourdement pour se rapprocher du petit attroupement, les regardant d'un oeil mauvais.
Lorsque Lew remarqua le géant à la mine menaçante, il dégaina son arme, aussitôt suivi par ses hommes. Ce n'est qu'après quelques invectives que l'homme se présenta :

- Je suis Alaric Hardyt ! Vous avez tué mes frères ! Et maintenant vous allez mourir pour ça !

Hol'Kamar s'approcha de l'homme, aveuglé par sa soif de violence, et encore amer de n'avoir pu tuer l'avorton de la cantina. Alaric au contraire resta calme, et attendit qu'il soit à sa portée pour lui porter un coup de poing au torse. Hol'Kamar recula de quelques pas et se prépara au combat. De son coté, Lew arma son fusil, visant la masse qui se trouvait face à lui. Malheureusement, Hol'kamar tenta de se jeter sur l'homme au même instant et reçu le tir de Lew à l'épaule. Le cathar chuta lourdement devant le mercenaire amusé. Devant cette scène effrayante, Nora partie se cacher derrière un chariot se trouvant là. Koryss quant à elle avait profité de la diversion formée par Lew et Hol'Kamar pour se glisser dans le dos d'Alaric et lui jeter une grenade aveuglante.
Le géant remarqua Koryss au moment où sa grenade explosa. Dans un râle de colère, il ouvrit le feu dans sa direction, la forçant à s'abriter tandis qu'un tir lui effleurait l'épaule. Hol'kamar se redressa difficilement sur ses jambes, tentant de renverser son adversaire de sa masse, mais le cathar blessé ne fit pas assez vite et Alaric en profita pour l'éviter et le laisser retomber au sol dans son dos.

Lew lâcha son fusil, et sortit une vibrolame pour attaquer le barbare qui profitant de son armure, fit glisser la vibrolame le long de son flanc avant de la lui arracher et de le repousser. N'écoutant que son courage, Nora sortit alors de sa cachette et se saisissant de son blaster, ouvrit le feu sur l'homme malfaisant lui faisant face. Son tir le toucha en plein torse, le faisant reculer et grogner sous l'effet de la douleur. Koryss bloqua son fusil contre son épaule et tira dans sa direction. Le tir passa légèrement au dessus de la tête du géant. Désormais en colère, le dernier des frères Hardyt lança quelques tirs en direction de Lew qui les évita en se jetant au sol. Hol'Kamar tenta de surprendre l'homme en lui saisissant les jambes de ses bras puissant, mais ces forces l'abandonnèrent une fois de plus et il chuta lourdement.

Faisant feu commun, Lew et Nora assaillirent leur ennemi et l'un des tirs de Nora décrocha une pièce de son armure, le forçant à poser un genoux à terre, blessé. C'est à ce moment, après avoir réajuster son tir, que Koryss réitéra son tir, touchant le géant sur la partie droite de son visage, entièrement brûlé. Il tomba au sol, et émit un râle, tentant vainement de respirer. Hol'kamar se hissa doucement jusqu'au corps d'Alaric Hardyt et muer par la rage, lui sauta à la gorge arrachant sa jugulaire. Alaric Hardyt poussa son dernier soupir dans le sable de Tatooine, et s'en alla rejoindre ses défunts frères scellant la fin de la fratrie Hardyt.


Tous se rejoignirent autour du corps sanglant du mercenaire. Après avoir poussé un soupir de soulagement, Hol'kamar tourna de l'oeil et s'effondra dans la poussière. Lew se jeta à ses cotés et ordonna à Koryss et Nora de trouver Silas tandis qu'il s'occuperait du cathar. Elles se hâtèrent donc de rejoindre la cantina et trouvèrent Silas sur le pas de la porte, inquiet et sous tension. Il serra Nora dans ses bras, et demanda à Koryss ce qu'il s'était passé. Après avoir entendu le récit du combat, il demanda à Nora de se rendre dans le salon privé pour se mettre à l'abri tandis qu'il s'occuperait de l'avorton de la réserve avec Koryss. Elle acquiesça timidement et partie se mettre à l'abri.

Silas et Koryss se lancèrent avec rage en direction de la réserve, bien décidés d'en finir avec cette histoire. Mais en entrant dans la pièce, ils virent la salle aussi vide que la chaise où ils avaient laissé Kan Waxclay.
Un cri perçant traversa la cantina et Silas reconnu immédiatement la voix de Nora. Il se précipita dans la cantina avec Koryss et vit Kan Waxclay tenant Nora de son bras gauche, et son blaster dans son autre main. Silas était désespéré, et Kan Waxclay tout autant.

Kan se mit en marche en gardant ses deux ennemis face à lui, entraînant la jeune Nora contre lui. Koryss et Silas ne pouvaient rien faire sans risquer la vie de Nora, ils étaient obligés de le laisser fuir.


Ils suivirent Kan jusqu'à l'ascenseur de la cantina et dans un dernier sursaut, Silas plongea ses yeux dans ceux de Nora.

- Ne t'en fais pas, on te retrouvera et on te ramènera... Je te le promets !

La porte de l'ascenseur se referma sur Nora. Silas et Koryss traversèrent la cantina en toute hâte et rejoignirent la terrasse d'où ils observèrent le village en contrebas. Kan Waxclay se hâta de rejoindre le speeder avec lequel il était venu et chargea le corps sans connaissance de Nora avant de partir en trombe vers les dunes.
Silas lâcha ses blasters, et s'appuya contre la rambarde. Il resta là un instant, hagard et déboussolé, oscillant entre la tristesse et la haine. Koryss tentait tant bien que mal de le réconforté.

- On va avoir besoin de Lew et Hol'k, dit Silas avant de partir en direction de l'officine de la toubib du village.

En arrivant là bas, il trouva Lew au chevet du cathar qui dormait, inerte dans son lit médical. Silas raconta à Lew ce qu'il venait de se passer sous le regard bienveillant de Koryss. Il ne savait pas où se trouvait Nora, ni combien d'hommes ils devraient affronter pour la libérer. Par chance, Lew avait retrouvé sur Alaric, le traceur lui ayant permis de localiser son homme de main. Ils tenaient peut être une piste.
Mais ils n'étaient pas assez nombreux. Silas afficha une mine déterminé, et d'un ton décidé il dit à Lew :
- Appelle le Skar'kla, on a du boulot !

avatar
Kenneth Silk
Admin

Messages : 17
Date d'inscription : 31/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://les-deux-soleils.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum