Prologue : Le dernier espoir -pt.1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prologue : Le dernier espoir -pt.1

Message  Kenneth Silk le Mar 28 Fév - 10:15

Bordure Extérieure, espace.


Un bruit sourd se fit entendre, l'écho l'amplifiant, suivi par le son des moteurs pressurisant le sas du vaisseau. Lew se servit de l'intercom pour informer son équipage :

-" Nous y sommes , à vous de jouer les gars. "

Il activa l'ouverture du sas depuis son poste de pilotage situé à l'autre bord du Jammer et se lança lui aussi à l'abordage, il avait dégainé son blaster et se précipitait dans les étroites coursives alors que les premiers échanges de tirs éclataient déjà. En franchissant le sas Lew se trouva dans le vaisseau abordé où l'échauffourée se poursuivait à l'avant comme à l'arrière.  Prenant la décision de se diriger vers l'avant, Lew poursuivit sa course mais fut stoppé net par un hurlement provenant de l'arrière de l'appareil. Il changea de cap et alla à l'encontre de cette voix qu'il connaissait. C'était Curtis et il poussa un nouveau cri de rage d'une voix dérayante accompagnée de ce qui semblait être des pleurs :

-" Ilsley ! hurlait-il, Ilsley !
- Non, non, non... " se répétait-à lui même Lew continuant sa course folle.

A mesure qu'il avancait le long du mince couloir parsemé des des corps de l'équipage du vaisseau les échanges de tirs se firent plus rares, de plus en plus jusqu’à complètement disparaitre. Il arriva finalement sur les lieux de l'affrontement ou flottait un silence de mort. De mort c'était le cas de le dire, en effet la petite pièce circulaire d'une dizaine de mètre de diamètre qui devait être les quartiers du capitaine était en piteux état. Des meubles y avaient été renversé pour servir de barricade d'appoint, des impacts de tirs de blasters étaient incrustés partout dans l'alliage des murs et du plafond et ces odeurs caractéristiques du plasma et de la chair brulée. Lew observa rapidement les lieux, plus aucun adversaire debout. Curtis se tenait non loin de l'entrée de la pièce en lui faisant dos, agenouillé et recroquevillé sur lui même derrière une grande malle, il ne semblait pas avoir remarqué la présence de Lew. Ce dernier s'approcha lentement ce qui lui offrit une nouvelle, mais macabre, perspective : Curtis tenait Ilsley dans ses bras et lui avait retiré son masque. Ilsley avait reçu un tir de blaster à la gorge et la blessure ,qui l’empêchait de respirer, n'était vraiment pas belle à voir. Il leva les yeux sur Lew et remua vainement les lèvres mais seul un faible sifflement s'échappa de sa gorge, d'une plaie grossièrement cautérisée. Voyant celà, Lew chancela et s'adossa au mur, se laissant doucement glissé jusqu’à finir au sol, effondré et les yeux humides. Une petite larme perla alors et vint rouler le long de sa joue.

-" J... Je suis désolé, Ils'... " souffla difficilement Lew

Ilsley adressa ce qui semblait être un sourire à son capitaine, tourna son regard vers Curtis et leva péniblement sa main pour la poser, poing fermé, sur le poitrail du Kaleesh. C'est alors que Silas et Nora firent irruption dans la pièce. Découvrant le triste spectacle la jeune fille se laissa aller en un sanglot qu'elle tentait tant bien que mal de maitriser et après s'être tout deux approché vint se réfugier dans l'épaule de Silas. L'homme, quand à lui affichait une triste mine et sur son front, où s'étaient formées de petites gouttes de sueur, vint se mêler quelques larmes. Le dévaronien vivait ses derniers instants et tous le savait. Curtis prii une inspiration et dit d'une voix calme :

-" Ilsley, tu te souviens du vieux Mark et de ses histoires ? Quand il nous parlait de l'Iron Dust et toutes les richesses qu'il prétendait avoir amassé, de lui et son équipage hors du commun composé uniquement avec les meilleurs de la galaxie... Tu te souviens, hein ? Quand on se disait qu'un jour, nous aussi on aurait des histoire à raconter...

Curtis prit la main d'Ilsley et vint délicatement poser son front dessus et reprit,

-
Nous ne sommes pas du même monde, ni de la même famille ou du même sang, pas même de la même espèce mais, bon sang, aujourd'hui c'est un frère que je perds. Mon frère...

Sur ces mots Ilsley émit une ultime respiration, souffle s’éteint et son regard devint terne, s'en était fini d'Ilsley Colsh. Curtis serra sa main plus fort et continua, d'une voix à peine audible :

- Mon frère... Mon frère... Mon frère... "

Un silence se fit. Silas posa sa main sur l'épaule de Curtis et ils restèrent tous immobiles et abattus. A cet instant, le système d'éclairage cessa de fonctionner. Les procédures de secours se mirent en place le système auxiliaire s'alluma éclairant le vaisseau d'une faible lueur rouge sang et au même moment une voix se fit entendre :

-" MANQUEMENT DE COMMUNICATIONS REGULIERES. ACTIVATION PROTOCOLE DE L'HOMME-MORT. AUTODESTRUCTION ENCLENCHÉE. AUTODESTRUCTION DANS 60 SECONDES. 59. 58... "

Tous relevèrent brusquement la tête et échangèrent des regards oscillant entre la peine, la surprise et l'angoisse à l'exception de Curtis qui gardait son regard fixé sur Ilsley.

-" Qu'est ce que c'est que ca ?! Cria Nora, paniquée
- Bordel ! un programme de défense, et du genre qui dépasse de loin nos compétences. On doit retourner à bord du Jammer, maintenant ! Répondit Lew
- Sur un vaisseau dans cet état ? Allons, il est bon pour la casse ! fit remarquer Silas alors qu'ils restèrent encore immobiles quelques temps.
- 48..47
- Maintenant ! "

Le kaleesh ne réagissant pas, Lew se tourna vers Silas et après un bref échange de regard ce dernier lui adressa un signe de tête et s'approcha de Curtis, se mettant à sa hauteur. Le capitaine quitta alors précipitamment la pièce, emmenant Nora avec elle dans sa course, se dirigeant vers leur vaisseau en laissant Silas et Curtis seuls avec le corps encore chaud d'Ilsley.

-" 41...40...
-
Qu'attends tu ici au juste, y laisser la peau en se faisant avoir par un système de défense... On a vu plus glorieux. Tu penses vraiment que c'est ce qu'aurait voulu Ils' ?
"

Silas posa une main sur l'épaule du Kaleesh, qui déposa doucement le corps d'Ilsley, positionnant ses mains sur son buste et refermant ses yeux. Il rejeta ensuite violemment la main de Silas et se redressa en empoignant l'homme par l'encolure, le soulevant de trois bons pieds et se mit à vociférer :

-" Ilsley est mort pour rien, et tu le sais aussi bien que moi Silas ! Nawat n'est plus lui même en ce moment et ce type qui le rencarde... Enfin, regarde ! Regarde où ça nous a mené de le suivre !
-N..Non ! Non ! Tu ne le connais pas comme moi, il ne nous collerait jamais dans une telle situation sans une bonne raison ! Il m'a parlé d'un gros coup qui nous serait profitable !
-35..34
- Qui nous serait profitable ? Qui nous serait profitable ?

Curtis relâcha l'homme et demanda tristement, tandis que le vrombissement des moteurs du Jammer se faisaient entendre :

- Est-ce que ca t'a été profitable jusqu'ici, à toi ? Et à moi, hein ? Et... Ilsley, ca lui a été profitable ?

Silas resta silencieux, surpris et inquiet de la découverte de cette facette de Curtis qui venait de naitre ou dont il n'avait simplement pas conscience jusqu'à maintenant.

- Il va me le payer. Dit le Kaleesh.

Sur ces mots Curtis quitta la pièce après un dernier regard à son frère, suivit de prés par Silas qui ne tarda pas à se remettre.

- 22...21...

Ils coururent aussi vite qu'ils le purent jusqu'au sas d'où la voix de Lew leur parvenait à travers l'intercom du Jammer, Il leur dit :

- J'ai préparé un truc, on va s'en sortir mais faites vite, on va être juste !
- On y est presque ! répondit Silas alors que Curtis l'avait déjà distancé de près de 10 mètres.
- 17...18...

Curtis passa l'angle du corridor et se trouva dans la passerelle reliant les deux vaisseaux. Nora se tenait à l'autre bout, prête à fermer la porte du sas.

- Aller ! Plus vite ! Cria Nora.

Les moteurs du Jammer produirent à ce moment un son si fort qu'ils semblaient être au bord de l'explosion, eux aussi. Les deux vaisseaux se mirent alors à trembler fortement ce qui fit trébucher Silas. Il marmonna quelques grossièretés en se relevant et repris désespérément sa course.

-14...13...
- Silas ! s'époumona la voix déraillante et paniquée de Nora tandis que Curtis parvint à monter à bord de leurs vaisseau.
- Aller ! Aller ! Aller ! Grogna Silas dans un ultime effort.

Il franchit l'angle du coridor et se trouva à son tour sur la passerelle.

- Silas !
-10...9...

L'homme s'arracha un dernier effort dans lequel dépendait sa vie et celle de tous les membres de son équipage et lança à bout de souffle :

-Ferme la porte et prépare toi à larguer les amares !

La petite s’exécuta et enclencha le mécanisme de la porte qui commença à s'abaisser, Silas était à une dizaine de mètres il y arriverait mais y serait il à temps pour laisser le temps au Jammer de se désolidarisé du cargo et s'éloigner suffisamment pour ne pas être pris dans l'explosion ?

-8...7...

La lourde porte commençait à s'abaisser.

-6...5

Il n'était plus qu'a 5 mètres.

-4...3...

La porte était presque entièrement fermée, mais Silas parvint à se glisser en dessous, les 5 tonnes d'alliage se posant lourdement juste après son passage.

-2...1...

Une série de petites explosions se fit entendre et au même instant le plancher du Jammer se mis à vibrer accompagné de cliquetis métalliques caractéristiques d'un saut en vitesse lumière pour ce vaisseau fait de bric et de broc.

- 0... AUTODESTRUCTION.

Le Jammer passa en vitesse lumière et se trouva, juste à temps,  hors d'atteinte du cargo piégé qui explose violemment propageant une onde de choc massive et projetant des débris dans toutes les directions.

à suivre...

 
avatar
Kenneth Silk
Admin

Messages : 17
Date d'inscription : 31/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://les-deux-soleils.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum